Faq

FAQ

Deux personnes qui vivent ensemble et qui souhaitent bénéficier d’une certaine protection juridique peuvent faire à tout moment une déclaration de cohabitation légale à l’administration communale où se situe leur domicile commun. Une fois la déclaration signée, ils deviennent cohabitants légaux.

Il ne faut pas nécessairement être en couple/dans une relation amoureuse avec la personne avec qui on souhaite cohabiter. En effet, tu peux être cohabitant légal avec ton compagnon, ta sœur, ton meilleur ami, ta grand-mère, etc. pour autant que vous remplissiez tous les deux les conditions suivantes :

  1. ne pas déjà être lié(s) par une autre cohabitation légale ou par un mariage ;
  2. être capable de contracter (certaines personnes sont déclarées comme incapables par la loi, notamment les mineurs et les personnes faisant l’objet d’une mesure de protection judiciaire).
  3. être domiciliés à la même adresse lors de la signature de la déclaration de cohabitation légale.

Une question ?

La cohabitation légale implique plusieurs droits mais aussi des obligations, notamment :

  • Le droit au bail / La protection du logement commun: aucun des cohabitants ne peut décider seul de mettre fin au bail, de vendre, donner, hypothéquer ou mettre en location le logement commun ainsi que les meubles qui le garnissent. Il faut au préalable l'accord de l’autre. Ainsi, si l'un des cohabitants quitte le logement, l'autre cohabitant et leurs éventuels enfants peuvent continuer à habiter le logement.Si les cohabitants louent un logement, le propriétaire qui souhaite résilier le bail doit les  informer tous les deux (par courrier séparé) s’il a connaissance de la cohabitation légale.
  • Le droit à la succession : lorsqu’un des deux cohabitants  décède, l’autre hérite de l’usufruit sur le logement commun et les meubles qui le garnissent.
  • La déclaration d’impôt : elle est commune mais le calcul est distinct.
  • La contribution aux charges de la vie commune : Comme les couples mariés, les cohabitants légaux ont l'obligation de participer aux charges du ménage en fonction de leurs possibilités et du train de vie commun. Par exemple : le loyer, les factures d’énergie, les tâches ménagères, les frais d’entretien et d’éducation des enfants, etc.Les c
  • La participation à certaines dettes : les cohabitants légaux sont responsables de toute dette contractée par l'un d'entre eux pour les besoins du ménage et/ou l'éducation des enfants (à l'exception des dettes qui s'avèreraient excessives par rapport aux revenus dont dispose le ménage).

Une question ?

La majorité sexuelle est l’âge à partir duquel un jeune peut légalement avoir des rapports sexuels avec une autre personne. Tu es alors considéré(e) comme capable de donner ton consentement à des relations sexuelles En Belgique, elle est fixée à 16 ans à la différence de la majorité civile fixée à 18 ans.

Attention, si tu as plus de 16 ans mais que tu es encore mineur(e), tu es toujours soumis(e) à l’autorité parentale. Tes parents (ou la personne investie de l’autorité parentale) peuvent donc avoir leur mot à dire sur tes relations.

Une question ?

Billets


Le b.a.-ba des bobos

Un bobo ? Tout le monde a en tête des remèdes de grand-mère qui nous sont transmis de génération en génération. Cependant, il faut garder à l’esprit que ceux-ci ne sont pas toujours fondés médicalement. Nul n’est à l’abri d’un mauvais geste posé. Par conséquent, nous te proposons un petit quiz, non-exhaustif, des situations que nous pouvons rencontrer, afin de tester tes connaissances.


Les services d'une AMO

La vie d'ado n'est pas toujours simple car parfois semée d'embûches.
Si tu n'as personne vers qui te tourner pour affronter ces difficultés, tu peux t'adresser à une AMO, il y en a probablement une près de chez toi.
Pour en savoir plus sur les différents services proposés par les AMO, c'est par ici que ça se passe! 
 


Les COP

Notre planète est de plus en plus polluée par les activités humaines, ce qui induit le changement climatique : les températures augmentent ainsi que le nombre de tempêtes et d’inondations et cela a beaucoup d’effets sur la nature. Les scientifiques estiment que si nous ne faisons rien, la température pourrait augmenter de 6°C d'ici quelques dizaines d'années amenant un climat insupportable. Pour ne pas finir tous rôtis, les gouvernements de nombreux pays ont décidé de se rassembler et d'agir, ce sont les COP.


Envie d'être... bénévole dans un refuge

Découvre l'interview de Danielle, 62 ans, bénévole dans un refuge.


Le don d’organes après la mort

« Dons d’organes, dons de vie ».

Savais-tu qu’aux prochaines élections, chaque électeur recevra au moment de voter un formulaire d’inscription comme donneur d’organes et sera libre de le remplir ou non ? Le don de ses organes après la mort est un geste ultime de solidarité qui peut sauver des vies ou améliorer la qualité de vie de personnes gravement malades.