News Infor Jeunes

News Infor Jeunes - Examen d’entrée en sciences médicales et dentaires

Si tu souhaites t’inscrire en médecine ou en dentisterie à la rentrée 2017-2018, tu devras passer un examen d’entrée. Infor jeunes t’explique ça en détails !

L’examen remplacera le concours en fin de 1ère année et sera centralisé, c’est à dire qu’il sera organisé pour tout le monde au même endroit le 8 septembre 2017.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er août 2017 sur le site de l’ARES. Un droit d’inscription de 30€ est à régler. Toutefois, ces 30€ te seront remboursés si tu présentes effectivement l’examen ou si tu annules ton inscription maximum 3 jours avant l'examen.

Lors de ton inscription, tu devras mentionner ton choix de filière (dentisterie ou médecine) et si tu résides en Belgique ou non. Tu dois aussi indiquer dans quel établissement tu souhaites suivre tes études de médecine ou dentisterie si tu réussis l’examen.

L’examen d’entrée est divisé en 2 parties composés de différentes matières :

  • Partie 1 : mathématiques, physique, chimie et biologie
  • Partie 2 : capacités de raisonnement, à communiquer, de percevoir les dimensions éthiques des décisions et la capacité à faire preuve d’empathie, de compassion, d’équité et de respect.

Afin d’obtenir l’attestation permettant de s’inscrire aux 60 premiers crédits de sciences médicales et dentaires, tu dois obtenir 10/20 en moyenne à l’examen. A côté de cette note requise de 10/20 de moyenne, il faut aussi avoir obtenu minimum 8/20 pour chaque matière composant les deux parties.

Les résultats seront transmis à l’ARES (qui retransmettra aux participants) dans les trois jours de la délibération. Au plus tard le 10ème jour suivant l’examen d’entrée et d’accès, les lauréats recevront l’attestation leur permettant d’accéder aux études de médecine et dentisterie.

Cette attestation est valable un an. Elle est personnelle et incessible.

En cas d’échec, l’examen ne peut être représenté qu’une seule fois dans les 5 années académiques suivant la première tentative.

Pour les étudiants non résidents en Belgique :

Si le quota de 30% de candidats non-résidents est dépassé, le jury de l’examen classe les candidats non-résidents dans l’ordre décroissant des notes. Il attribuera les attestations de réussite aux candidats non-résidents jusqu’à atteindre le plafond de 30%.

Pour les étudiants inscrits en BA1 en 2016-2017 :

Les étudiants inscrits cette année académique en BA1 de médecine et dentisterie devront quant à eux toujours présenter le concours en juin 2017. Si lors de ce concours, ils n’obtiennent pas leur attestation mais qu’ils souhaitent continuer ces études en 2017-2018, ils devront alors présenter l’examen d’entrée le 8 septembre 2017. S'ils le réussissent, ils pourront inscrire à leur programme annuel les crédits de la suite du cycle. Bien sûr, ce concours disparaitra à partir de l’année académique 2017-2018.

Source : Projet de Décret de la Communauté française relatif aux études médicales et dentaires (voté le 29 mars 2017)