News Infor Jeunes

News Infor Jeunes - Ce dimanche 12 août : Journée Internationale de la Jeunesse

Nous voilà arrivés à la journée annuelle censée mettre les jeunes et le Secteur Jeunesse sous les projecteurs, sous quelque forme que ce soit. À cette occasion, Infor Jeunes souhaite rappeler son existence, sa mission et son souhait en cette Journée Internationale de la Jeunesse.

Infor Jeunes, c’est quoi ?
 
Infor Jeunes, c’est une association qui s’est donné pour mission, il y a déjà plus de 40 ans, d’aider les jeunes à prendre conscience des éléments sociaux, culturels, économiques et politiques qui les concernent et à les aborder avec un esprit critique. Ce que cela signifie ? Infor Jeunes veut faire des jeunes des Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires. Autrement dit, faire d’eux des « CRACS » !
 
Infor Jeunes aide les jeunes à devenir des CRACS en mettant gratuitement à leur disposition des informations qui les concernent, sur différentes thématiques comme l’emploi, le logement, la formation, la protection sociale, l'enseignement, la mobilité internationale, etc. Cela se fait majoritairement via des animations et la production d’outils et de brochures mais également via des permanences où les jeunes ont l’occasion de poser leurs questions directement à un interlocuteur afin d’avoir un réel sentiment d’accompagnement et de soutien. 

Composé de 15 centres d'information jeunesse et de 22 permanences d'information jeunesse décentralisées, Infor Jeunes est aussi et surtout un réseau. Tout jeune peut donc facilement trouver un centre ou un point relais relativement proche de chez lui ! À côté de cela, bon nombre de brochures et outils Infor Jeunes sont mis à disposition des jeunes dans près de 160 lieux très fréquentés par ceux-ci à travers la Wallonie.
 
Infor Jeunes, c’est pour qui ?
 
On considère que tout jeune de 12 à 26 ans peut trouver de l’aide chez Infor Jeunes, tout simplement car il s’agit de la tranche d’âge qui s’étend de la première année secondaire à la fin approximative des études supérieures. Les informateurs jeunesse du réseau Infor Jeunes sont en effet à même de répondre à un maximum de questions que se posent les jeunes entre ces deux grandes étapes de leur vie. Bien entendu, cette tranche d’âge est plus représentative qu’exhaustive et personne n’en est exclu !

Infor Jeunes est également un soutien pour les professeurs et autres acteurs du Secteur Jeunesse, qui peuvent notamment faire appel aux différentes animations proposées par le réseau dans le but d’aborder une thématique avec leurs élèves et autres groupes de jeunes. Celles-ci sont répertoriées sur le site www.inforjeunes.be.  
 
Plus d’infos ? 
 
Le réseau Infor Jeunes  possède trois sites internet, en dehors des sites propres à chaque centre Infor Jeunes :            
 
  • www.inforjeunes.be : le site général du réseau où le jeune peut retrouver les actus qui le concernent, les réponses aux questions les plus fréquemment posées, un formulaire de contact pour poser ses questions, les coordonnées des centres Infor Jeunes, etc.     
     
  • www.actionjob.be : le site internet d’Infor Jeunes totalement dédié aux jobs étudiants : des conseils pour postuler correctement, les réponses aux questions les plus fréquemment posées, des explications sur la législation des contrats étudiants, un outil pour aider à déterminer où le jeune se situe par rapport aux différents plafonds fixés en termes d’heures prestées et de salaire perçu, etc.
     
  • www.elections.inforjeunes.be : le site de référence pour les primo-votants des élections 2018-2019 : pourquoi, comment, quand et pour qui voter ? La brochure « Je vote : mode d’emploi », déjà écoulée à plus de 35.000 exemplaires, y est à disposition en téléchargement libre ou commandable jusqu’à 100 exemplaires gratuitement.
 
« Notre souhait le plus cher, en tant qu’informateurs jeunesse du réseau Infor Jeunes ? Que les jeunes entendent parler de nous et de ce que nous leur proposons comme services ; qu’ils sachent que nous sommes là pour les aider dans leurs projets et pour les éclairer dans leurs tracas de la vie quotidienne, et ce peu importe le sujet. »