Les News Infor Jeunes

Toutes les cartes en main pour un voyage longue durée !

21-02-2018 Mobilité Jeunesse
Toutes les cartes en main pour un voyage longue durée !

Envie de passer les frontières de la Belgique ? D’explorer le monde ? De découvrir d’autres cultures ? De partir pour une longue durée ? Être certain.e de vouloir partir pour un long voyage, c’est une chose, mais choisir sa destination, définir la durée, réaliser les bonnes démarches pour y arriver, c’en est une autre. C’est pourquoi le réseau Infor Jeunes propose, un peu partout en Wallonie, des rencontres et des évènements pour que les jeunes y voient un peu plus clair. Définir l’objectif du voyage, choisir un organisme pour partir, penser à réaliser toutes les démarches administratives… Infor Jeunes est présent pour guider les jeunes tout au long de la construction de leur projet !

Ce que propose Infor Jeunes…

Des échanges avec d’autres jeunes, ou moins jeunes, déjà partis à l’étranger qui font part de leur expérience et donnent des conseils sur la préparation du voyage mais aussi sur la vie sur place.

Des rencontres avec des organismes d’envoi de jeunes à l’étranger, sous forme de séances d’information ou de salons, les jeunes, avec ou sans leurs parents, peuvent se faire une idée des organismes présents sur le marché et faire leur choix en toute connaissance de cause. Quel type de voyage ? Volontariat, travail, études, etc.

Enfin, Infor Jeunes est là pour attirer l’attention sur les démarches à réaliser avant de partir, comment recevoir une bourse, comment obtenir une dispense auprès du Forem ou
de l’Onem, etc., mais aussi pour prévenir des conséquences suite au départ (allocations,mutuelle, assurances, etc.).

Où et quand ? Quelques dates à épingler !

Ath - Soirée Afterwork - Vendredi 23 février
Voyageurs, jeunes qui ont envie de voyager et organismes d'envoi de jeunes à l'étranger seront réunis et pourront échanger pour partager leur histoire ou pour trouver des réponses à leurs questions. Café Don Quichotte de la Dendre (Rue de France, 38 – Ath). Entrée libre, de 16h30 à 21h. www.facebook.com/InforjeunesAth/

Waterloo - HELLO WORLD : Semaine de la mobilité Internationale - Lundi 19 au Samedi 24 février
Séances d’info sur le volontariat et les chantiers internationaux, le PVT, les séjours linguistiques, les jeunes au pair. À la Maison des Jeunes de Waterloo. Entrée libre à partir
de 17h30. 24/02 : 7e Salon de la Mobilité internationale. Administration communale de Waterloo. Entrée libre de 14h à 17h30. https://ij1410.be .

Arlon – Forum des voyageurs – Jeudi 26 avril
Forum dans le cadre du Salon « Opération Info-Professions » pour informer les jeunes sur les dispositifs et projets pour partir à l’étranger. Hall Polyvalent d’Arlon. Entrée libre de 19h à 20h. www.inforjeunesluxembourg.be.

Malmedy - Petit Salon pour grands départs - Samedi 6 octobre
Salon rassemblant une vingtaine d'organismes et opérateurs de séjours linguistiques (WEP, EF, YFU, Rotary, etc.) qui présenteront les différentes formules pour partir à l'étranger. Présence du FOREM (bourses Plan Marshall et tests de langues), tables rondes avec des témoignages de jeunes. www.inforjeunesmalmedy.be.

Eupen /Saint-Vith - Salon mobilité internationale – Dimanche 3 février 2019
Un salon pour avoir des informations sur les organismes d’envoi, le SVE et le programme Erasmus+. Présence de jeunes déjà partis à l’étranger pour témoigner de leur expérience. www.jugendinfo.be.

Une nouvelle brochure gratuite et pleine de conseils !
 
Par ailleurs, Infor Jeunes édite une nouvelle fois sa brochure « Partir à l’étranger en 40 questions ». Ce guide aidera tout futur voyageur à trouver la formule qui lui correspond le mieux ! En fonction de sa situation, étudiant,demandeur d’emploi ou travailleur, le jeune trouvera toutes les réponses aux interrogations suscitées par l’envie d’aller ailleurs…La brochure sera disponible gratuitement dans tous les centres Infor Jeunes à partir du mois de mars et téléchargeable sur le site www.inforjeunes.be.


Je suis enceinte et je suis mineure, quels sont mes droits ?

21-02-2018 Protection Sociale
Je suis enceinte et je suis mineure, quels sont mes droits ?

Infor Jeunes t’explique tes droits et tes obligations si tu tombes enceinte alors que tu n’as pas encore atteint ta majorité, c’est-à-dire 18 ans. Es-tu toujours sous l’autorité de tes parents ? Peux-tu continuer l’école ? Quelles sont les aides financières auxquelles tu peux prétendre ? On te dit tout !

L’autorité parentale

En principe, tu restes soumise à l’autorité de tes parents jusqu’à ta majorité. Dans certains cas, tu pourras cependant y échapper, comme lors d’une émancipation.

Contrairement au mariage, la grossesse ne t’émancipe pas. Tes parents continuent donc à exercer leur autorité et à administrer tes biens jusqu’à ta majorité. De même, lorsque tu seras maman, ton autorité parentale s’appliquera à ton propre enfant.

Le fait de garder ou non l’enfant est une décision qui te revient. Il n’est pas nécessaire d’obtenir une autorisation parentale. De plus, le corps médical est tenu au secret professionnel, il ne peut donc pas divulguer des informations sur l’intervention si tu ne souhaites pas que tes parents soient avertis. Le médecin va néanmoins évaluer ta capacité de discernement à consentir à une interruption volontaire de grossesse (IVG). Généralement, au-dessus de 14 ans, il te jugera dotée de suffisamment de discernement pour prendre cette décision.

Attention, dans tous les cas, le médecin reste libre d’accepter ou non de pratiquer une IVG. Néanmoins, s’il refuse, il doit t’exprimer clairement son intention dès la première visite afin de te permettre de consulter le plus rapidement possible un autre médecin.

L’obligation scolaire

La grossesse n’est pas, en soi, une raison médicale qui justifie l’absence aux cours, sauf s’il y a des complications couvertes par un certificat médical. Par conséquent, du moment que tu suis régulièrement les cours, tu ne peux être renvoyée de ton école. Après l’accouchement, tes absences seront couvertes par un certificat médical.

Pratiquement, pour poursuivre ton cursus scolaire et ne pas accumuler trop de retard, tu peux envisager de te faire envoyer les notes de cours ou de suivre des cours par correspondance.

Quoiqu’il en soit, n’hésite pas à rencontrer la direction ou le centre PMS de ton école pour voir ce qu’il est possible de faire pour garantir ta réussite scolaire.

Les aides financières

Les allocations familiales

Pour ouvrir le droit aux allocations familiales :

  • Si le père de l’enfant que tu portes travaille ou reçoit une prestation sociale, la demande doit être introduite par lui en priorité ;
  • Si ce n’est pas le cas et que tu vis toujours chez tes parents, c’est ton parent le plus âgé qui peut ouvrir ce droit ;
  • Si ce n’est pas le cas et que tu ne vis plus chez tes parents, tu pourras toi-même ouvrir ce droit.

Une fois la demande introduite, tu pourras alors recevoir une allocation de naissance ainsi que des allocations familiales pour ton enfant en complément de tes propres allocations familiales.

La mutuelle

Pour que tu puisses bénéficier du droit aux soins de santé pour toi et ton enfant, tu dois être considérée comme personne à charge de tes parents.

La contribution alimentaire

En principe, tes parents doivent t’héberger au minimum jusqu’à tes 18 ans. Passé cet âge, ils sont toujours dans l’obligation de t’héberger jusqu’à la fin de ta formation et jusqu'à ce que tu puisses subvenir toi-même à tes besoins.

Cependant, s’il est devenu impossible pour toi et tes parents de vivre sous le même toit, tu pourras être hébergée ailleurs qu’à ton domicile familial, tes parents devront alors, par exemple, te verser une contribution alimentaire.

De même, tu pourras demander une contribution alimentaire au père de l’enfant si celui-ci l’a reconnu et s’il travaille ou reçoit une prestation sociale. Si la filiation paternelle n’est pas juridiquement établie (s’il n’a pas reconnu l’enfant), il faudra alors que tu apportes la preuve que tu as entretenu des relations sexuelles avec lui pendant la période légale de conception. Il pourra alors être soumis à l’obligation alimentaire.

Le revenu d’intégration sociale et l’aide sociale

Si, malgré ces différentes aides, tu ne disposes pas de revenus suffisants, tu peux toujours demander au CPAS le revenu d’intégration sociale. En principe, ce droit est accordé uniquement à ta majorité mais il existe des dérogations pour les personnes enceintes ou ayant un ou plusieurs enfants à charge.

Attention, tu devras veiller à remplir les autres conditions d’octroi du revenu d’intégration sociale.

Si ce n’est pas le cas, tu peux toujours faire une demande d’aide sociale puisque toute personne, même mineure, y a droit. L’aide  qui te sera octroyée (aide au logement, aides aux études, aide médicale...) dépendra de la demande formulée mais surtout de la décision du CPAS.


Communiqué de presse : Action Job Étudiant 2018

01-02-2018 Emploi
Communiqué de presse : Action Job Étudiant 2018

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse annonçant le départ de la campagne Action Job Étudiant 2018.

Infor Jeunes éclaire les (futurs) étudiants jobistes !

Chez Infor Jeunes, février marque chaque année le départ de la campagne « Action Job Étudiant ». Petite piqûre de rappel sur l’activité phare du réseau ; de sa raison d’être à ses modalités pratiques.

 

Pourquoi ?

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à devoir effectuer un job étudiant pour faire face à leurs dépenses, notamment celles liées aux études. Cette demande grandissante se traduit chez Infor Jeunes par un nombre croissant de questions relatives au job étudiant, tant pratiques que législatives : Comment écrire mon CV ? Comment me préparer pour un entretien ? Vais-je perdre mes allocations familiales ? À partir de quel âge puis-je travailler ?...

Comment ?

Afin d’apporter aux jeunes les réponses à leurs questions, et leur donner surtout l’occasion de les poser, le réseau Infor Jeunes se mobilise chaque année via des actions locales sur cette thématique. Entourées par des professionnels de l’emploi comme le Forem, des agences intérim ou encore des jobs coaches, les équipes de chaque centre accueillent tout jeune désireux de trouver un job étudiant.

Le jeune aura ainsi la possibilité de rédiger son CV, écrire sa lettre de motivation, se préparer à un entretien d’embauche, consulter des offres, recevoir des astuces pour bien postuler, etc.

Quant à un jeune déjà jobiste mais qui se questionne sur ses droits et devoirs, ses allocations, ses impôts ou ses cotisations sociales, il sera aidé par les informateurs jeunesse qui lui expliqueront la législation en la matière afin d’y voir plus clair et d’être assuré de ne pas perdre ses avantages.

Quand ?

La majorité des centres Infor Jeunes débutent leurs actions en février et certains étalent celles-ci jusqu’au mois d’avril. Près de 80 journées sont déjà programmées dans toute la Wallonie !

Où ?

Le réseau Infor Jeunes est composé de 15 centres répartis sur toute la Wallonie. La plupart de ces centres participent à cette campagne, en organisant parfois plusieurs « Actions Job » de février à avril. Pour connaître le calendrier des actions par région, rendez-vous sur www.actionjob.be/actionsjob.

Une alternative ?

Si le jeune n’a pas l’occasion de se rendre à l’une de ces actions, le site Internet www.actionjob.be est là pour lui ! Il y retrouvera une Foire Aux Questions (FAQ), des conseils pour postuler, un outil qui l’aidera à déterminer s’il dépasse ou non les différents plafonds fixés et bien d’autres choses, comme la brochure en ligne.       

S’il désire tout de même une aide physique, il peut bien sûr se rendre dans un centre à n’importe quelle période de l’année ou encore poser ses questions lors des permanences téléphoniques des centres.
 

Conférence de presse

Afin de vous mettre dans la peau d’un futur jobiste, le réseau Infor Jeunes décentralise sa conférence de presse et vous accueille sur le terrain d’une Action Job ; l’occasion parfaite d’en découvrir le vrai déroulement en présence de jeunes !  

Où ? À Arlon (Le Palais - Place Léopold n° 2, 6700 ARLON).
Quand ? Le 9 février, conférence à 15h suivie de l’Action Job de 16h à 20h.