Les News Infor Jeunes

Ce dimanche 12 août : Journée Internationale de la Jeunesse

06-08-2018 Réseau IJ
Ce dimanche 12 août : Journée Internationale de la Jeunesse

Nous voilà arrivés à la journée annuelle censée mettre les jeunes et le Secteur Jeunesse sous les projecteurs, sous quelque forme que ce soit. À cette occasion, Infor Jeunes souhaite rappeler son existence, sa mission et son souhait en cette Journée Internationale de la Jeunesse.

Infor Jeunes, c’est quoi ?
 
Infor Jeunes, c’est une association qui s’est donné pour mission, il y a déjà plus de 40 ans, d’aider les jeunes à prendre conscience des éléments sociaux, culturels, économiques et politiques qui les concernent et à les aborder avec un esprit critique. Ce que cela signifie ? Infor Jeunes veut faire des jeunes des Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires. Autrement dit, faire d’eux des « CRACS » !
 
Infor Jeunes aide les jeunes à devenir des CRACS en mettant gratuitement à leur disposition des informations qui les concernent, sur différentes thématiques comme l’emploi, le logement, la formation, la protection sociale, l'enseignement, la mobilité internationale, etc. Cela se fait majoritairement via des animations et la production d’outils et de brochures mais également via des permanences où les jeunes ont l’occasion de poser leurs questions directement à un interlocuteur afin d’avoir un réel sentiment d’accompagnement et de soutien. 

Composé de 15 centres d'information jeunesse et de 22 permanences d'information jeunesse décentralisées, Infor Jeunes est aussi et surtout un réseau. Tout jeune peut donc facilement trouver un centre ou un point relais relativement proche de chez lui ! À côté de cela, bon nombre de brochures et outils Infor Jeunes sont mis à disposition des jeunes dans près de 160 lieux très fréquentés par ceux-ci à travers la Wallonie.
 
Infor Jeunes, c’est pour qui ?
 
On considère que tout jeune de 12 à 26 ans peut trouver de l’aide chez Infor Jeunes, tout simplement car il s’agit de la tranche d’âge qui s’étend de la première année secondaire à la fin approximative des études supérieures. Les informateurs jeunesse du réseau Infor Jeunes sont en effet à même de répondre à un maximum de questions que se posent les jeunes entre ces deux grandes étapes de leur vie. Bien entendu, cette tranche d’âge est plus représentative qu’exhaustive et personne n’en est exclu !

Infor Jeunes est également un soutien pour les professeurs et autres acteurs du Secteur Jeunesse, qui peuvent notamment faire appel aux différentes animations proposées par le réseau dans le but d’aborder une thématique avec leurs élèves et autres groupes de jeunes. Celles-ci sont répertoriées sur le site www.inforjeunes.be.  
 
Plus d’infos ? 
 
Le réseau Infor Jeunes  possède trois sites internet, en dehors des sites propres à chaque centre Infor Jeunes :            
 
  • www.inforjeunes.be : le site général du réseau où le jeune peut retrouver les actus qui le concernent, les réponses aux questions les plus fréquemment posées, un formulaire de contact pour poser ses questions, les coordonnées des centres Infor Jeunes, etc.     
     
  • www.actionjob.be : le site internet d’Infor Jeunes totalement dédié aux jobs étudiants : des conseils pour postuler correctement, les réponses aux questions les plus fréquemment posées, des explications sur la législation des contrats étudiants, un outil pour aider à déterminer où le jeune se situe par rapport aux différents plafonds fixés en termes d’heures prestées et de salaire perçu, etc.
     
  • www.elections.inforjeunes.be : le site de référence pour les primo-votants des élections 2018-2019 : pourquoi, comment, quand et pour qui voter ? La brochure « Je vote : mode d’emploi », déjà écoulée à plus de 35.000 exemplaires, y est à disposition en téléchargement libre ou commandable jusqu’à 100 exemplaires gratuitement.
 
« Notre souhait le plus cher, en tant qu’informateurs jeunesse du réseau Infor Jeunes ? Que les jeunes entendent parler de nous et de ce que nous leur proposons comme services ; qu’ils sachent que nous sommes là pour les aider dans leurs projets et pour les éclairer dans leurs tracas de la vie quotidienne, et ce peu importe le sujet. »
 


17 avril 2018 : Journée européenne de l’Information Jeunesse !

16-04-2018 Réseau IJ
17 avril 2018 :  Journée européenne de l’Information Jeunesse !

La Journée européenne de l’Information Jeunesse est l’occasion, pour les organisations de jeunesse en tous genres, de prouver leur pertinence et leur utilité ; et d’offrir une certaine visibilité au travail réalisé par leurs équipes. En ce qui concerne Infor Jeunes, l’année 2017 est effectivement une belle réussite : plus de 52.000 jeunes informés et accompagnés ! Mais qui sont ces jeunes ? Que veulent-ils savoir ? Que leur apporte Infor Jeunes ?

 
« Les jeunes » ? Un public varié !

Chez Infor Jeunes, derrière le mot « jeunes » se cachent quatorze années de vie minimum, soit de 12 à 26 ans. Quatorze ans, c’est une énorme tranche de vie ; c’est pourquoi l’on retrouve dans ces « jeunes » différentes catégories, qui n’ont pas forcément les mêmes préoccupations ni les mêmes façons de se renseigner.
En effet, des premières années d’études secondaires aux premiers tracas de la vie d’adulte, les jeunes de 12 à 26 ans se posent énormément de questions, diverses et variées :

Que faire si je ne suis pas d’accord avec la décision d’un conseil de classe ?  / Puis-je me domicilier dans mon kot ? / Dans quelles situations ne suis-je plus finançable dans l’enseignement supérieur ? / Que se passe-t-il si je preste plus de 475h de job étudiant ? / Ai-je droit à des vacances durant la première année de mon premier travail ?  / Quand dois-je souscrire à une mutuelle ? / Quelles sont les conséquences d’une cohabitation légale ? / Puis-je quitter mon travail en Belgique pour aller travailler à l’étranger ? / …

Et si les plus âgés d’entre eux sont tout à fait capables de chercher eux-mêmes les réponses à ces questions, les plus jeunes, eux, se renseignent moins spontanément et sont plutôt informés sur des thèmes qui les concernent par le bais de leurs parents ou leurs professeurs, par exemple. Ces derniers font alors parfois appel à Infor Jeunes pour réaliser une animation dans leurs classes.   
 
Le côté humain rassure

Internet a beau faciliter l’accès à l’information et la prise de contact, les statistiques d’Infor Jeunes pour 2017 prouvent encore que le jeune apprécie toujours autant d’avoir un contact humain, un accompagnement personnalisé et adapté à sa demande précise car le premier canal d’information choisi reste, comme les années précédentes, les permanences physiques organisées dans les centres. 
 
Suivent, mais de loin, la permanence téléphonique et les mails pour le trio de tête. En effet, bien que les jeunes aient comme premier réflexe de consulter le web, leur situation est parfois trop complexe et leurs questions trop précises pour Internet. Ils se tournent alors vers les travailleurs d’Infor Jeunes pour obtenir des réponses plus complètes, adaptées et personnalisées. 

Les animations ont toujours la cote
 
Pour les tranches d’âge dans lesquelles les jeunes ont sans doute moins le réflexe de se renseigner eux-mêmes, ou encore pour les thèmes qui suscitent moins d’intérêt spontané, les animations sont une bonne alternative et ont toujours autant de succès dans les écoles. C’est ainsi qu’en 2017, les centres Infor Jeunes ont pu informer pas moins de 25.673 jeunes grâce à leurs 1.076 animations à travers la Wallonie.
Pour les 12-15 ans, de nombreuses animations sont relatives aux nouvelles technologies, à la vie affective, au job étudiant et à l’enseignement. Pour les 16-18 ans ce sont celles qui portent sur l’enseignement et l’emploi qui sont les plus fréquentes. Cela colle d’ailleurs parfaitement aux préoccupations de ces tranches d’âges.
Parmi ces 1076 animations, notons qu’au moins 85 concernaient les jobs étudiant, via la campagne « Action Job Étudiant ». 

En conclusion
 
Les trois thématiques principales pour lesquelles les jeunes sollicitent le réseau Infor Jeunes sont l’enseignement, le job étudiant et la protection sociale ; thématiques qui sont cohérentes avec le parcours de vie de son public-cible. Un public qui peut d’ailleurs toujours compter sur la vulgarisation des sujets qui le préoccupe.
Cette analyse statistique annuelle permet également de se rendre compte de l’évolution de la demande des jeunes sur certains sujets. Par exemple, il est clair que le thème « Internet –multimédias » est de plus en plus sollicité au fil des ans, notamment au niveau des animations. C’est donc un thème que le réseau Infor Jeunes souhaite développer davantage en 2018. 
Quelle que soit l’année, le but d’Infor Jeunes restera toujours le même : donner aux jeunes toutes les cartes en main pour devenir des « CRACS », c’est-à-dire des Citoyens Responsables Actifs Critiques et Solidaires, pour qui s’informer correctement deviendrait un automatisme, afin d’acquérir une certaine autonomie et de développer de bonnes capacités de réflexion.  
 


52.000 jeunes informés en 2017 : Infor Jeunes confirme et renforce son utilité d'années en années !

05-04-2018 Réseau IJ
52.000 jeunes informés en 2017 : Infor Jeunes confirme et renforce son utilité d'années en années !

S’il y a bien une chose qui ne changera pas d’une année à l’autre, c’est la mission d’Infor Jeunes : offrir aux jeunes une information gratuite, libre d’accès et sans condition ; sur des thématiques qui les préoccupent comme les droits aux allocations, le job étudiant, la mobilité internationale, l’enseignement, l’emploi, logement, etc. Mission réussie en 2017 encore puisqu’Infor Jeunes a informé et accompagné plus de 52.000 jeunes.

« Les jeunes » ? Un public varié !
 
Chez Infor Jeunes, derrière le mot « jeunes » se cachent quatorze années de vie minimum, soit de 12 à 26 ans. Quatorze ans, c’est une énorme tranche de vie ; c’est pourquoi l’on retrouve dans ces « jeunes » différentes catégories, qui n’ont pas forcément les mêmes préoccupations ni les mêmes façons de se renseigner.
En effet, des premières années d’études secondaires aux premiers tracas de la vie d’adulte, les jeunes de 12 à 26 ans se posent énormément de questions, diverses et variées :
 
Que faire si je ne suis pas d’accord avec la décision d’un conseil de classe ?  / Puis-je me domicilier dans mon kot ? / Dans quelles situations ne suis-je plus finançable dans l’enseignement supérieur ? / Que se passe-t-il si je preste plus de 475h de job étudiant ? / Ai-je droit à des vacances durant la première année de mon premier travail ?  / Quand dois-je souscrire à une mutuelle ? / Quelles sont les conséquences d’une cohabitation légale ? / Puis-je quitter mon travail en Belgique pour aller travailler à l’étranger ? / …
 
Et si les plus âgés d’entre eux sont tout à fait capables de chercher eux-mêmes les réponses à ces questions, les plus jeunes, eux, se renseignent moins spontanément et sont plutôt informés sur des thèmes qui les concernent par le bais de leurs parents ou leurs professeurs, par exemple. Ces derniers font alors parfois appel à Infor Jeunes pour réaliser une animation dans leurs classes.   
 
Le côté humain rassure
 
Internet a beau faciliter l’accès à l’information et la prise de contact, les statistiques d’Infor Jeunes pour 2017 prouvent encore que le jeune apprécie toujours autant d’avoir un contact humain, un accompagnement personnalisé et adapté à sa demande précise car le premier canal d’information choisi reste, comme les années précédentes, les permanences physiques organisées dans les centres
Suivent, mais de loin, la permanence téléphonique et les mails pour le trio de tête. En effet, bien que les jeunes aient comme premier réflexe de consulter le web, leur situation est parfois trop complexe et leurs questions trop précises pour Internet. Ils se tournent alors vers Infor Jeunes pour obtenir des réponses plus complètes, adaptées et personnalisées
 
Les animations ont toujours la cote
 
Pour les tranches d’âge dans lesquelles les jeunes ont sans doute moins le réflexe de se renseigner eux-mêmes, ou encore pour les thèmes qui suscitent moins d’intérêt spontané, les animations sont une bonne alternative et ont toujours autant de succès dans les écoles. C’est ainsi qu’en 2017, les centres Infor Jeunes ont pu informer pas moins de 25.673 jeunes grâce à leurs 1.076 animations à travers la Wallonie.
Pour les 12-15 ans, de nombreuses animations sont relatives aux nouvelles technologies, à la vie affective, au job étudiant et à l’enseignement. Pour les 16-18 ans ce sont celles qui portent sur l’enseignement et l’emploi qui sont les plus fréquentes. Cela colle d’ailleurs parfaitement aux préoccupations de ces tranches d’âges.
Parmi ces 1076 animations, notons qu’au moins 85 concernaient les jobs étudiant, via la campagne « Action Job Étudiant ». 
 
En conclusion
 
Les trois thématiques principales pour lesquelles les jeunes sollicitent le réseau Infor Jeunes sont l’enseignement, le job étudiant et la protection sociale ; thématiques qui sont cohérentes avec le parcours de vie de son public-cible. Un public qui peut d’ailleurs toujours compter sur la vulgarisation des sujets qui le préoccupe.
Cette analyse statistique annuelle permet également de se rendre compte de l’évolution de la demande des jeunes sur certains sujets. Par exemple, il est clair que le thème « Internet –multimédias » est de plus en plus sollicité au fil des ans, notamment au niveau des animations. C’est donc un thème que le réseau Infor Jeunes souhaite développer davantage en 2018. 
Quelle que soit l’année, le but d’Infor Jeunes restera toujours le même : donner aux jeunes toutes les cartes en main pour devenir des « CRACS », c’est-à-dire des Citoyens Responsables Actifs Critiques et Solidaires, pour qui s’informer correctement deviendrait un automatisme, afin d’acquérir une certaine autonomie et de développer de bonnes capacités de réflexion.