Les News Infor Jeunes

Communiqué de presse : Action Job Étudiant 2018

01-02-2018 Emploi
Communiqué de presse : Action Job Étudiant 2018

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse annonçant le départ de la campagne Action Job Étudiant 2018.

Infor Jeunes éclaire les (futurs) étudiants jobistes !

Chez Infor Jeunes, février marque chaque année le départ de la campagne « Action Job Étudiant ». Petite piqûre de rappel sur l’activité phare du réseau ; de sa raison d’être à ses modalités pratiques.

 

Pourquoi ?

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à devoir effectuer un job étudiant pour faire face à leurs dépenses, notamment celles liées aux études. Cette demande grandissante se traduit chez Infor Jeunes par un nombre croissant de questions relatives au job étudiant, tant pratiques que législatives : Comment écrire mon CV ? Comment me préparer pour un entretien ? Vais-je perdre mes allocations familiales ? À partir de quel âge puis-je travailler ?...

Comment ?

Afin d’apporter aux jeunes les réponses à leurs questions, et leur donner surtout l’occasion de les poser, le réseau Infor Jeunes se mobilise chaque année via des actions locales sur cette thématique. Entourées par des professionnels de l’emploi comme le Forem, des agences intérim ou encore des jobs coaches, les équipes de chaque centre accueillent tout jeune désireux de trouver un job étudiant.

Le jeune aura ainsi la possibilité de rédiger son CV, écrire sa lettre de motivation, se préparer à un entretien d’embauche, consulter des offres, recevoir des astuces pour bien postuler, etc.

Quant à un jeune déjà jobiste mais qui se questionne sur ses droits et devoirs, ses allocations, ses impôts ou ses cotisations sociales, il sera aidé par les informateurs jeunesse qui lui expliqueront la législation en la matière afin d’y voir plus clair et d’être assuré de ne pas perdre ses avantages.

Quand ?

La majorité des centres Infor Jeunes débutent leurs actions en février et certains étalent celles-ci jusqu’au mois d’avril. Près de 80 journées sont déjà programmées dans toute la Wallonie !

Où ?

Le réseau Infor Jeunes est composé de 15 centres répartis sur toute la Wallonie. La plupart de ces centres participent à cette campagne, en organisant parfois plusieurs « Actions Job » de février à avril. Pour connaître le calendrier des actions par région, rendez-vous sur www.actionjob.be/actionsjob.

Une alternative ?

Si le jeune n’a pas l’occasion de se rendre à l’une de ces actions, le site Internet www.actionjob.be est là pour lui ! Il y retrouvera une Foire Aux Questions (FAQ), des conseils pour postuler, un outil qui l’aidera à déterminer s’il dépasse ou non les différents plafonds fixés et bien d’autres choses, comme la brochure en ligne.       

S’il désire tout de même une aide physique, il peut bien sûr se rendre dans un centre à n’importe quelle période de l’année ou encore poser ses questions lors des permanences téléphoniques des centres.
 

Conférence de presse

Afin de vous mettre dans la peau d’un futur jobiste, le réseau Infor Jeunes décentralise sa conférence de presse et vous accueille sur le terrain d’une Action Job ; l’occasion parfaite d’en découvrir le vrai déroulement en présence de jeunes !  

Où ? À Arlon (Le Palais - Place Léopold n° 2, 6700 ARLON).
Quand ? Le 9 février, conférence à 15h suivie de l’Action Job de 16h à 20h.  

 

 


Remise à zéro des compteurs des heures de job étudiant prestées

09-01-2018 Emploi
Remise à zéro des compteurs des heures de job étudiant prestées

Qui dit nouvelle année dit remise à zéro des compteurs des heures de job étudiant prestées ! Donc si tu avais atteint ton quota, bonne nouvelle : tu peux retravailler !

En tant qu'étudiant jobiste, les cotisations sociales déduites de ton salaire brut sont réduites : 2,71% au lieu de 13,07%. Ce n'est pas négligeable !

Mais pour garder cet avantage, tu ne dois pas dépasser 475h de travail sur l'année civile.
Si tu ne sais pas combien d'heures tu as prestées, tu peux te rendre sur www.studentatwork.be  afin de consulter ton solde.

Bonne nouvelle donc lorsque tu as dépassé ce plafond à la fin de l'année : peu importe quand tu as commencé à travailler, chaque 1er janvier les compteurs sont remis à zéro ! 

N'oublie pas qu'il existe aussi des plafonds à ne pas dépasser en ce qui concerne les allocations familiales et les impôts. Pour ça, rends-toi sur www.actionjob.be et la législation du job étudiant n'aura plus de secrets pour toi ! 
 
 


Ton entretien d'embauche : Comment te préparer ?

21-12-2017 Emploi
Ton entretien d'embauche : Comment te préparer ?

Un entretien, ça se prépare ! Même s’il est souvent moins strict pour un job étudiant, il est important de le prendre au sérieux. Et puis, d’ici quelques temps, tu seras sans doute à la recherche d’un « vrai » job, pour lequel les entretiens que tu passeras seront bien sérieux. Alors, autant faire l’exercice ! ;-)

Avant l’entretien
 
Informe-toi sur l’entreprise et le poste : Comme dans ta lettre de motivation, il est important de montrer durant l’entretien que tu t’es renseignée) sur l’entreprise dans laquelle tu postules et si possible sur le poste que tu convoites. Cela montre ta motivation et ça te permet d’anticiper certaines questions.
Prépare-toi à répondre aux questions les plus fréquemment posées : C’est bien connu, il y a des questions qui reviennent d’office à chaque entretien d’embauche. Alors, autant se renseigner sur ces questions typiques et préparer quelques éléments de réponse à l’avance ! On les a répertoriées pour toi ici.
Note les questions que tu souhaites poser : Toi aussi tu peux avoir des questions à poser à ton futur employeur. N’hésite pas à les noter quelque part pour t’en souvenir et à les poser le moment venu.
Localise bien le lieu de l’entretien : Evite de te perdre le jour J et d’arriver en retard ! Repère bien le lieu de l’entretien à l’avance et s’il faut, fais le chemin quelques jours avant pour voir combien de temps il te faut pour t’y rendre.
Imprime ton CV et ta lettre de motivation : Souvent, l’employeur l’aura déjà fait et prendra les documents avec lui, mais il est toujours bien de les emporter avec toi si ce n’est pas le cas. Cela servira de support à l’employeur pour guider l’entretien.
 
Pendant l’entretien
 
Sois à l’heure, voire un peu à l’avance : Il serait mal vu d’arriver en retard lors de ton entretien d’embauche. Il est même mieux d’arriver bien à l’avance. Ainsi, tu auras le temps de te poser quelques minutes et en cas d’imprévu cela te laisse une petite marge. Si, quelques jours avant, tu doutes de pouvoir te rendre à l’entretien à la date et à l’heure prévue, n’hésite pas à appeler pour essayer de le reporter. Parfois, ça ne change pas grand chose pour l’employeur et il vaut mieux ça que de lui poser un lapin le jour même !
Fais attention à ta tenue : Le costume pour les garçons et le tailleur pour les filles ne sont pas forcément de rigueur, surtout pour un entretien de job étudiant, mais fais tout de même attention au choix de ta tenue. Choisis-en une sobre et assez classe, qui montre que tu fais attention à ta présentation. Tu te sentiras en bonne condition pour te présenter et l’employeur appréciera l’effort. Ce sont des points facilement gagnés !
Remarque : Si tu postules dans un magasin de vêtements, attache une importance particulière à ta tenue. Cela pourrait bien compter dans la balance !
Emporte tes documents : Prends avec toi ton CV, ta lettre de motivation et ta carte d’identité. Prends aussi de quoi noter !
Fais attention à ton langage : Reste très poli(e) et courtois(e) durant tout l’entretien. Ça aussi, ce sont des points facilement gagnés ! Surtout si tu es censé(e) être en contact avec la clientèle dans le job que tu convoites. L’employeur saura que tu t’adresseras à ses clients de façon courtoise.
Contrôle ton stress : Plus facile à dire qu’à faire, on le sait … Mais il est important de bien gérer ton stress. Les employeurs ont l’habitude de voir les candidats stresser en entretien, mais il ne faut pas que tu perdes complètement tes moyens.
Montre ton enthousiasme pour le job : De toutes les façons possibles, prouve à l’employeur ta motivation à travailler pour lui. Réponds bien clairement à toutes ses questions et le plus positivement possible.
Demande des infos sur la suite des événements : S’il ne te l’a pas déjà dit, demande à l’employeur quand est-ce que tu auras une réponse de sa part, et ce qui est prévu pour la suite : un essai de quelques heures ? L’embauche immédiate ? etc.
 
Après l’entretien
 
Fais le point : Tant que c’est encore frais dans ta tête, pense aux questions qui t’ont posé problème et à ce que tu pourrais améliorer pour tes prochains entretiens.
Reste joignable : Que la réponse soit positive ou négative, l’employeur va te rappeler. Évite donc de partir une semaine en vacances sans ton téléphone ! Il pourrait demander à un autre candidat de prendre ta place si tu le fais attendre …
Relance l’employeur si nécessaire : Si tu trouves que la réponse tarde trop, n’hésite pas à relancer la personne qui t’a fait passer l’entretien. Encore une fois, tu n’as rien à perdre car cela confirme ta motivation.

Toutes les infos utiles pour décrocher ton job étudiant ? C'est par ici : www.actionjob.be !